naar top
Menu
Logo Print

Des milliards nécessaires pour atteindre les objectifs de rénovation de 2050

Collaboration nécessaire entre le gouvernement, les banques, le secteur de la construction et les particuliers
magazine

Selon une étude du SERV, le Conseil socio-économique de Flandre, 2,7 millions de logements flamands doivent être entièrement rénovés pour atteindre les objectifs climatiques d'ici 2050. Mais si le rythme actuel de rénovation - environ 16.000 permis de rénovation par an - est maintenu, seul un tiers du patrimoine immobilier sera énergétiquement efficace en 2050. Pour l'instant, il n'est pas encore possible de mobiliser les ménages pour investir dans leur logement. Ce problème est encore plus marqué dans le cas des immeubles d'appartements, où les propriétaires ont des difficultés à rénover les espaces collectifs.
Le coût de la réalisation de l'objectif de rénovation s'élève à plusieurs milliards de dollars et ne peut être supporté par le seul gouvernement. Le gouvernement, les particuliers, les banques et le secteur de la construction doivent donc travailler ensemble pour accélérer le rythme de la rénovation. Les pouvoirs publics doivent mettre davantage l'accent sur les avantages de la rénovation : informer les acheteurs des coûts et des avantages, encourager le crédit et répondre à une taxe verte sur le logement.
La vente d'un logement est un moment idéal pour encourager une rénovation supplémentaire, car il permet d'augmenter encore le budget consacré à l'efficacité énergétique. Le Plan Climat flamand propose donc de rendre la rénovation obligatoire avant l'achat. Pour ce faire, la législation, le financement et la fiscalité doivent également en tenir compte. Quiconque construit aujourd'hui une nouvelle maison se conforme déjà aux objectifs climatiques. Les nouvelles normes de construction d'aujourd'hui sont plus strictes que celles qui s'appliqueront aux maisons existantes en 2050.

Salons

CONFEDERATIE BOUW

CONFEDERATIE BOUW

+3225455600
-