naar top
Menu
Logo Print
09/05/2019 - SAMMY SOETAERT

LOUER UN GROUPE ELECTROGENE RESOUT LES PROBLEMES D'ENERGIE SUR LE CHANTIER

UNE POPULARITE CROISSANTE GRACE A L'UTILISATION ACCRUE DE GRUES A MONTAGE RAPIDE

Il est souvent difficile, peu souhaitable, voire impossible d'utiliser le réseau élec­trique traditionnel sur un chantier. La location d'un groupe électrogène mobile peut apporter une solution. Voici un aperçu des points im­portants et des possi­bilités. En effet, les exigences législatives et les innovations techniques entraînent une évolution rapide du marché.

louer un groupe électrogène mobile
La puissance, les émissions, le niveau sonore et la fiabilité de fonctionnement souhaités jouent un rôle important lors du choix d’un appareil

COMMENT CHOISIR?

Le choix d'un générateur n'est pas si facile, car il y a beaucoup de facteurs qui entrent en ligne de compte. Nous en distinguons cinq importants:

  • la puissance souhaitée;
  • les émissions;
  • les caractéristiques du chantier;
  • le niveau sonore;
  • la fiabilité.

Ces facteurs doivent toujours être pris en compte lors du choix d'un groupe électrogène mobile. Mais nous souhaitons également mentionner la sécurité. Un groupe électrogène mobile est un dispositif qui convertit l'énergie thermique stockée dans le combustible en énergie électrique pouvant être utilisée sur place pour alimenter des points de distri­bution. C'est donc en quelque sorte un centre de production qui combine les dangers de l'énergie électrique et ceux des combustibles inflammables (combustible ou huile lubrifiante), des pièces rotatives et de la manipulation de produits résiduels (gaz et chaleur provenant du refroidissement et du rayonnement). Autant de points liés à la sécurité. Il faut toujours être attentif, lorsque vous travaillez avec des groupe électrogènes. Respectez toujours les règles et si ce n'est pas possible, intervenez immédiatement.

PUISSANCE

Le facteur le plus important est la puissance requise par l'équipement sur site. Il faut déterminer cette puissance avec précision et tenir compte des pointes. Aujourd'hui, beaucoup d'entreprises de construction installent elles-mêmes des grues à montage rapide pour leurs projets de construction, ce qui leur permet de travailler plus rapidement. Elles sont donc souvent confrontées à ce problème.

La caractéristique des grues à tour est que leur consommation d'énergie n'est pas linéaire, mais présente des pointes et des creux, en fonction de la charge sur le moment. Un groupe électrogène doit être capable d'y faire face. Les grues à tour modernes utilisent souvent des commandes de fréquence pour limiter leur puissance. En laissant passer la tension en alternance, on obtient un contrôle approprié de la charge de sortie. Cela permet de réduire la demande d'électricité de moitié dans de nombreux cas. Si l'on a des doutes quant à la capacité de puissance, mieux vaut en parler au loueur. Fournissez toutes les infos relatives aux différentes charges à raccorder, leur part éventuelle dans le total et les conséquences pour le raccordement. Cela permettra au loueur de faire tout ce qui est en son pouvoir pour déterminer la bonne puissance et éviter un réglage disproportionné (non avantageux) ou des ensembles trop petits (risque de surcharge). Un autre point d'attention est le nombre de connexions dont vous avez besoin sur le chantier. Cela vous évite de devoir raccorder plusieurs appareils à un seul circuit.

louer un groupe électrogène mobile
Des normes d'émissions strictes entraînent des générateurs plus écologiques et plus performants

EMISSIONS

Les émissions de gaz d'échappement ont été sévèrement limitées par le législateur depuis plusieurs années, car les groupes électrogènes diesel relèvent de la norme d'émission EU2016/1628. Celle-ci fixe les émissions maximales qui peuvent être émises par classe de puissance. Cette législation se durcit au fil du temps, si bien que les appareils les plus polluants disparaissent systématiquement du marché.

Depuis le 1er janvier, un nouveau durcissement est entré en vigueur: désormais, seuls les appareils de la phase V peuvent être produits. Ceci dit, une période transitoire est prévue jusqu'à la mi-2020 pour la puissance moteur à vitesse constante jusqu'à 56 kW. Il y a peu de problèmes avec les petites puissances jusqu'à 19 kVA, mais les puissances plus élevées donnent plus de fil à retordre aux fabricants.

Afin de ne pas dépasser les émissions maximales autorisées, il faut utiliser divers principes de filtration et de réduction des émissions (filtres à particules diesel, recirculation des gaz d'échappement, contrôle électronique, catalyseurs, gestion moteur par mesure de masse d'air (MAF), …). Ces innovations sont le nec plus ultra dans le domaine de la technologie environnementale, mais leur déve­loppement coûte énormément d'argent. Il n'est pas exclu que cela soit partiellement compensé par des prix d'achat et de location plus élevés, bien que les perspectives à cet égard restent incertaines. D'autre part, les appareils deviennent de plus en plus économiques et consomment donc moins de carburant. Ceci dit, ce n'est pas toujours le cas. Il faut aussi noter que les mesures visant à limiter les émissions entraînent souvent une réduction de la puissance crête d'un appareil, ce qui signifie que, pour une même application, il faut soudain passer à une version avec de plus grandes dimensions.

QUAND LES AVANCÉES ENTRENT-ELLES EN VIGUEUR?

  • Au 01/01/19 pour les moteurs avec une puissance mécanique < 56 kW et > 130 kW
  • Au 01/01/20 pour les moteurs avec une puissance mécanique de 56 kW à 130 kW

Il y a une période de transition de 2 ans pour les FEO.

Les 18 premiers mois de cette période de transition, les FEO pourront toujours produire des groupes électrogènes au diesel avec:

  • Des moteurs sans émission dans la catégorie < 19 kW et > 560 kW
  • Des moteurs Phase IIIA
    • dans la catégorie de 19 kW à 56 kW jusqu'au 30/06/2020
    • dans la catégorie de 130 kW à 560 kW jusqu'au 30/06/2020
    • dans la catégorie de 56 kW à 130 kW jusqu'au 30/06/2021

Toutefois, c'est uniquement permis avec les moteurs produits par le fabricant avant le 31/12/2018 (dans la catégorie < 56 kW et > 130 kW) et avant le 31/12/2019 (dans la catégorie de 56 kW à 130 kW).

louer un groupe électrogène mobile

CARACTERISTIQUES DU CHANTIER

L'accessibilité du chantier est souvent négli­gée. Non seulement cela entraîne souvent des désagréments et une perte de temps lors de l'installation, mais en plus, cela peut compliquer et ralentir le ravitaillement en carburant.

Parfois, il peut être judicieux d'opter pour un groupe électrogène plus grand ou de travailler avec un réservoir de carburant supplémentaire. Cela évite d'être obligé de faire le plein à des moments inadéquats. Sinon, il se peut qu'on ait besoin d'un groupe électrogène haute puissance, mais que l'endroit manque d'emplacement adéquat pour l'installer. On peut résoudre ce problème en divisant ou en modifiant les consommateurs.

louer un groupe électrogène mobile
La fiabilité, une construction compacte et un fonctionnement silencieux sont des caractéristiques dont on a désespérément besoin aujourd'hui

Faites également attention à l'état des installations à raccorder. Quel âge ont-elles? Un équipement désuet ou mal entretenu est plus susceptible d'entraîner des courts-circuits, des courants de crête et des problèmes de qualité de l'alimentation. Ce dernier fait référence à tous les effets qui ont un impact sur l'évolution de la tension et du courant. Certains moteurs provoquent des problèmes électriques tels que des chutes de tension, des bourdonnements et des courants de crête, tandis que les com­mandes électroniques peuvent causer ce qu'on appelle des harmoniques. Ces problèmes sont souvent difficiles à voir, mais peuvent amener l'installation à lâcher plus rapidement. Les fusibles qui sautent fréquemment, le mauvais fonctionnement des appareils et l'échauffement inexplicable de composants peuvent constituer une indication de ce genre de problèmes. De plus, il est conseillé de mentionner des conditions environnementales particulières lors de la location d'un appareil. Heureusement, les environnements sensibles aux explosions, poussiéreux et sablonneux sont souvent signalés spontanément, mais c'est moins le cas de l'air marin ou des environnements pollués.

Les machines qui se trouvent à proximité du groupe électrogène et qui provoquent de fortes vibrations, doivent également être signalées. Ces influences peuvent modifier le choix du groupe électrogène ou nécessiter un temps de service plus court. C'est donc dans votre propre intérêt.

NUISANCE SONORE

Notre population ne cesse d'augmenter, même si nous vivons déjà dans l'un des pays les plus densément peuplés du monde. De plus en plus de gens vivent en ville. En outre, les gens sont plus assertifs qu'autrefois. Cela a – vous l'avez peut-être déjà vécu – des répercussions sur la tolérance à l'égard des chantiers, surtout en ville. Des malaxeurs à ciment qui font la file en attendant d'être déchargés, des pompes à chape qui font du bruit: tout cela est de moins en moins accepté.

Malheureusement, cela s'applique également aux groupe électrogènes. Les fabricants font tout pour réduire au maximum le bruit et les vibrations. Aujourd'hui, nous voyons des générateurs qui produisent beaucoup moins de bruit tout en conservant les mêmes dimensions. Ne comparez pas les pommes aux poires: la mesure du bruit n'est pas effectuée à la même distance chez tous les fabricants. Les solutions utilisées sont diverses, les principales étant des amortisseurs en caoutchouc entre les composants, l'utilisation de meilleurs matériaux, un autre compartimentage, des ventilateurs électriques et une meilleure isolation.

louer un groupe électrogène mobile
Aujourd'hui, on supporte moins les chantiers de construction bruyants. Les fabricants y répondent en réalisant des appareils plus silencieux

Les solutions hybrides avec groupe électrogène, accumulateur de batterie et/ou pan­neaux solaires sont aussi intéressantes. On peut ainsi réduire le nombre d'heures de fonctionnement du groupe électrogène diesel ou même éteindre complètement l'appareil pour éviter le bruit. Ici aussi, il est crucial de calculer correctement non seulement le nombre de raccordements, mais aussi la consom­mation d'énergie réelle.

FIABILITE

Mais la technologie évolue aussi à d'autres niveaux. La numérisation et la connectivité sont deux piliers importants de l'économie actuelle. C'est aussi valable pour les machines utilisées dans l'industrie et la construction. Aujourd'hui, les groupes électrogènes sont souvent équipés de modules intelligents. Ceux-ci contiennent un logiciel qui permet à l'utilisateur de contrôler, surveiller, localiser ou régler des alarmes à distance. Ainsi, l'utilisateur peut recevoir un SMS, dès que le niveau de carburant devient trop bas.

Bien sûr, cela ouvre aussi des possibilités pour le loueur. Par exemple, il peut voir le nombre d'heures de travail à distance et contacter le client pour planifier une maintenance préventive. En théorie, il pourrait donc louer à l'heure réellement utilisée plutôt qu'à la journée, à la semaine ou au mois.

En cas de dysfonctionnement aussi, les techniciens peuvent identifier la cause à distance et vous aider à y remédier par téléphone. Si cela n'est pas possible à distance, le loueur aura déjà une idée du problème et pourra généralement le résoudre plus rapidement. Cela permet également de vérifier l'utilisation sur place sans être présent. Cela peut vous donner la désagréable impression d'être surveillé, mais cela garantit que l'équipement que vous louez, a également été utilisé cor­rectement par les entrepreneurs avant vous.