naar top
Menu
Logo Print
08/04/2019 - LIEN GOETHALS

COUCHE DE PROTECTION SOLAIRE AVEC OXYDE METALLIQUE

CONSTRUCTION

Le vitrage de contrôle solaire peut être obtenu par la pulvérisation d’une mince couche d’oxyde métallique sur les feuilles de verre après que celles-ci aient été fabriquées et refroidies. Les types de métal ajoutés diffèrent selon le revêtement. Le verre est installé dans un double vitrage de telle sorte que le revêtement de protection solaire se situe à l’intérieur, donc du côté du creux. C’est pourquoi le système peut être utilisé sur un vitrage vertical ou un vitrage de toit (vitrage oblique ou horizontal).

FONCTIONNEMENT

Dans cette solution, on vise à faire entrer la lumière autant que possible (et donc obtenir une entrée maximale de la lumière du jour (LTA)), mais à minimiser le facteur solaire. De cette manière, la valeur g (ou coefficient thermique) peut aussi rester faible. En plus d’une action de protection solaire, le revêtement a une action isolante. Le vitrage gardera efficacement à l’intérieur la température souhaitée – la chaleur en hiver et le froid en été. Avec le double vitrage, un tel système de protection solaire permet d’obtenir une valeur U ou valeur d’isolation thermique de 1,0 W/m²K ; il s’agit même de 0,6 W/m²K avec le triple vitrage.

couche de protection solaire

APPLICATIONS

Le vitrage de contrôle solaire avec oxyde métallique est essentiellement utilisé par des bureaux, écoles, hôpitaux, etc. Pour ces instances, il est en effet important de limiter le coefficient thermique. Dans certains cas, on choisit un vitrage de contrôle solaire qui diminue aussi la quantité de lumière entrante. En effet, un éclairage excessif sur un écran d’ordinateur est fatigant pour les yeux. En fonction de l’histoire PEB, le vitrage de contrôle solaire est utilisé sur la façade sud et ouest. En présence d’une grande quantité de verre du côté est, il vaut mieux aussi choisir la variante de protection solaire. Du côté nord, il est préférable d’utiliser un vitrage thermique ordinaire.

Bien qu’un oxyde métallique de protection solaire puisse offrir le soulagement aux particuliers, ils ne choisissent pas cette solution le plus souvent, ceci parce qu’ils ne sont pas au courant des possibilités ou parce qu’ils ont des informations incorrectes sur le système. Ainsi beaucoup de gens pensent encore que le vitrage de contrôle solaire est en tout cas réfléchissant tandis que les fabricants s’efforcent de rendre l’aspect le plus neutre possible. Il reste donc pas mal de pain sur la planche pour vous, menuisier, dans la sensibilisation et l’appréciation du vitrage de contrôle solaire.

couche de protection solaire
Avec une couche de protection solaire, on vise à maximiser l’entrée de la lumière naturelle

TECHNOLOGIES DU VERRE

Une couche de protection solaire en oxyde métallique peut être appliquée sur un vitrage standard, un vitrage particulièrement clair ou coloré (de toutes les dimensions possibles). En tout cas, cet ensemble garantira une bonne isolation thermique mais une isolation acoustique peut aussi être ajoutée. Par ailleurs, le vitrage peut être réalisé anti-lésions, ignifuge, retardateur d’effraction et autonettoyant; ou on peut y apporter l’anti-condensation et/ou l’anti-réflexion. Ces derniers aspects sont essentiellement pratiques pour les étalages de magasin étant donné que ceux-ci ont toujours besoin de transparence (c’est pourquoi on ajoute encore le plus souvent une couche supplémentaire sur le vitrage qui limite les reflets).

AVANTAGES ET INCONVENIENTS

En comparaison des systèmes traditionnels tels que les screens et les lamelles (du côté intérieur ou extérieur d’un bâtiment), les volets roulants ou la protection structurelle, le vitrage avec une couche (d’oxyde métallique) de protection solaire offre de nombreux avan-tages. La vue sur l’extérieur est entièrement préservée, si bien que la transmission de la lumière est nettement supérieure. De plus, ce système ne demande aucun entretien et propose une jolie esthétique. Les systèmes traditionnels peuvent être moins appréciés par les architectes parce qu’ils entravent la vue sur l’extérieur. A noter toutefois pour ce vitrage de contrôle solaire que l’ensemble offre toujours une protection solaire. Lors d’une journée hivernale ensoleillée, on ne peut donc pas profiter de façon optimale de la chaleur gratuite du soleil. Par ailleurs, il est impossible d’encore appliquer ce système par la suite. En effet, l’oxyde métallique est intégré à l’intérieur du double vitrage.